Accueil du site > Podcast > Le marché

Ecouter l’honnête

Le marché

vendredi 15 juillet 2011, par AnarSonore


La longue saynète Le Marché débute par la rencontre, jouée par l’équipe de L’Insomniaque en 1995, entre le vieux Marius et le jeune Robert Passas, venu à vélo le visiter. Elle met en relief la vie pas si tranquille que cela de celui que d’aucuns aimeraient bien imaginer comme un ermite reclus. S’ensuivent alors les émouvants témoignages de ce dernier, décédé un an après l’enregistrement, et de Pierre Valentin Berthier. Le livret de présentation du deuxième cd des Écrits présente ces deux interventions orales comme un ultime hommage à Marius. L’ancien instituteur de la Drôme déclare avoir toujours froid à l’évocation de son ami disparu. Le second dit l’implication de Jacob dans l’illégalisme, narre et commente les derniers jours du vieux marchand forain au mois d’août 1954 pour mieux montrer son admiration pour celui qui “a refusé de laisser au destin le choix de sa dernière heure. Telle fut cette personnalité unique, tel fut cet homme formidable“.

Livret de présentation du deuxième cd des Ecrits de Jacob
L’Insomniaque
1995

Les témoignages d’amis de Jacob et le livre d’Alain Sergent nous ont permis d’écrire cette cette dernière scène. Remercions fraternellement MM. Robert Passas et Pierre Valentin Berthier d’avoir accepter de prêter leur voix pour dire leur ultime hommage à leur ami commun

Voir en ligne : Jacoblog

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Visiteurs connectés : 4

';