Accueil du site > Brèves > LIP : L’imagination au pouvoir

LIP : L’imagination au pouvoir

dimanche 10 mai 2009

Un film de Christian Rouaud

Le 17 avril 1973, LIP, cette entreprise horlogère de Besançon qui emploie des centaines de salarié-es dépose le bilan. Ce coup de tonnerre sera le début d’une véritable épopée qui marquera durablement les consciences, le syndicalisme français alors en recomposition, et les pratiques sociales, militantes. Pendant de longs mois, "les LIP" vont pratiquer la baisse des cadences, les manifestations, occuper l’usine, séquestrer des cadres, voler et cacher 500.000 montres en guise de trésor de guerre, subir les CRS,... Dans le même temps, ils vont organiser collectivement la lutte, l’occupation, et vont populariser le slogan : "On fabrique, on vend, on se paie". Cette histoire, racontée ici par ceux et celles qui l’ont vécue, est faite de prêtres ouvriers, de cadres, de PDG, et surtout d’ouvriers - hommes et femmes - que rien ne destinait à devenir un jour des meneurs de grévistes.

L’intention de ce film est de développer notre imaginaire et vivifier les esprits d’aujourd’hui pour leur donner à voir et à comprendre la pratique de la fraternité, de la démocratie directe, du contrôle des délégués, l’importance d’instances contrôlées par les usagers eux-mêmes, l’inventivité des outils et méthodes de revendications...

Voir en ligne : La Cause du Peuple

Répondre à cette brève

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Visiteurs connectés : 147

';